nZEB

Selon les statistiques, 40% de la consommation d’énergie en Europe provient des bâtiments. Cela conduit la commission européenne à créer des directives sur l’efficacité énergétique qui imposent l’amélioration de l’efficacité énergétique des bâtiments en introduisant le concept de bâtiment NZEB ou Nearly Zero Energy.

Pour atteindre l’objectif ”quasi zéro énergie”, les bâtiments européens doivent respecter un certain nombre de critères

Les nouveaux bâtiments doivent désormais être construits dans un souci de durabilité. Alors que les bâtiments existants devront réduire considérablement leur consommation d’énergie s’ils font l’objet d’une rénovation importante.

Il y a certains aspects à prendre en compte pour que les bâtiments deviennent presque « zéro-énergie ». Tout d’abord, il ne s’agit pas seulement des sources d’énergie, mais aussi des besoins énergétiques du bâtiment. Il est donc important qu’ils soient construits en gardant toujours à l’esprit la durabilité et l’efficacité.

Les caractéristique d’un bâtiment NZEB?

La façade doit avoir une isolation thermique et une capacité ignifuge pour obtenir une faible demande énergétique, tout en améliorant le confort du bâtiment.

  • La ventilation et la lumière naturelle dans les bâtiments sont des points très importants pour la protection contre le rayonnement solaire pendant l’été et la réduction du froid pendant l’hiver.
  • L’orientation de la maison est également un facteur à considérer car, en fonction de l’orientation du soleil et de l’air, nous pourrons optimiser les ressources naturelles.
  • Nous devons choisir des installations actives qui correspondent le mieux à l’environnement et au bâtiment en question, pour nous permettre d’économiser sur la consommation d’énergie. Nous devons tenir compte du fait que nous utiliserons toujours des énergies renouvelables telles que l’énergie solaire, l’énergie photovoltaïque et la biomasse.
  • Le bâtiment doit avoir au moins une certification énergétique notée B.
  • Pour garantir et maîtriser la consommation d’énergie, il est recommandé que le bâtiment dispose d’un système de surveillance énergétique.

La contribution du NZEB au développement durable

  • Conception de bâtiments moins énergivore
  • Encourager l’utilisation de sources d’énergie renouvelables.
  • L’utilisation de la réglementation comme moyen de garantir des pratiques durables pour la construction du bâtiment.
  • Créer un cadre de référence de suivi pour la construction de bâtiments à haute efficacité énergétique.